Vous êtes ici : Accueil > Particuliers > Le solaire thermique
FERMER
Covoiturage en Corse
L'énergie solaire thermique

Une énergie économique, renouvelable, non polluante et compétitive pour les particuliers


Les applications du solaire thermique dans le bâtiment consistent à capter la chaleur offerte par le soleil afin de la stocker et de la réutiliser pour des besoins de restitution de chaleur. Plusieurs utilisations sont possibles :

- L’eau chaude sanitaire à l’aide d’un chauffe eau solaire individuel,
- Le chauffage des habitations ; principalement destiné pour les nouvelles constructions
- Le chauffage des piscines.

C'est une énergie économique, renouvelable, non polluante et compétitive.






chauffe eau solaire


Le Chauffe eau solaire individuel (CESI)

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI), comment ça fonctionne ?

Ce système fiable et performant équipe aujourd'hui plus de 100 000 maisons.
Avec un CESi, vous pourrez alléger vos dépenses pour l'eau chaude par 2, voire par 3 (dans le sud) par rapport à un système conventionnel.






Info Energie -  - image 38


Le Chauffage solaire ou Système Solaire Combiné (SSC)

Les systèmes solaires combinés (SSC) permettent la production d’eau chaude sanitaire (prioritaire sur le chauffage) et contribuent au besoin de chauffage en résidentiel et tertiaire.


En période de chauffage, le rayonnement solaire est absorbé et transformé en chaleur par les capteurs solaires. Le liquide caloporteur des capteurs est envoyé directement dans les dalles chauffantes de l’habitat qui stockent la chaleur et la réémettent dans les pièces.

Une énergie d’appoint est toujours nécessaire pendant la période froide de l’hiver. Ce chauffage d’appoint peut être indépendant (convecteur, cheminée ...) ou couplé au système solaire.
Lorsque le chauffage devient inutile, l’énergie produite par les capteurs est réservée à la production d’ECS, et quelquefois au chauffage d’une piscine.






chauffage piscine


Le chauffage des piscines

- Le Chauffage solaire de plein air a pour but de :
- Mettre le bassin en température en début de saison
- Prolonger la saison de baignade
- Relever la température du bassin après une séquence de mauvais temps ou de vent



On utilise généralement des capteurs non vitrés, non isolés (capteurs moquettes).

Une couverture de la piscine la nuit est fortement conseillée car les pertes par évaporation et par rayonnement sont très importantes. Elle permet de diminuer en moyenne ces pertes de 50% par rapport à une piscine non couverte.

L’énergie solaire apporte le complément et permet de se passer d'une énergie conventionnelle.


Les aides financières :

L'installation de matériel certifié ouvre droit, au titre d'une résidence principale,à un crédit d'impôt.
L'installation par un professionnel agréé QUALISOL ouvre droit à des aides régionales.


Trouvez un installateur QUALISOL : http://www.qualit-enr.org/annuaire/







En Corse, en 2010, il y a eu plus de 300 installations solaires pour l'eau chaude sanitaire.